Chez Mily

Chez Mily

Az 14

<<

 

- Votre rendez-vous mensuel !

 

Je me retourne vers la porte du bureau de mon chef pour voir le même gardien qui me sourit doucement. Derrière lui, je vois Potter qui observe le moindre recoin.

 

- Nous finirons cette conversation plus tard, Lily, dit le Dr Jeffries en me congédiant poliment.

 

Je passe devant le gardien ainsi que son prisonnier et vais vers mon bureau. Je garde la porte ouverte pour les deux hommes et la referme juste derrière eux.

 

- Bonjour monsieur Potter !

 

- Mademoiselle !

 

Sa voix est plutôt sèche mais je n'y prête pas attention. Après tout, ce n'est pas parce que les fois précédente il était de bonne humeur qu'il doit l'être à chaque fois. Pourtant, quelque chose me turlupine. Il ne parait vraiment pas comme d'habitude et je me demande pourquoi.

 

Je prépare rapidement mon nécessaire et reviens vers lui les mains pleines. Le gardien s'éloigne d'un pas, mais reste alerte pour le cas où il doive intervenir.

 

- Votre ancien partenaire est encore à l'hôpital, dis-je en lui enfilant le brassard pour prendre sa tension.

 

En effet, j'avais joint la veille encore l'auror Diggory pour savoir s'il avait des nouvelles. Il s'était étonné de ma persistance mais avait répondu. Seulement, il n'y avait pas de nouveau. Il était toujours dans le coma. Toujours sans explication.

 

- Pourquoi ?

 

Je relève les yeux et tombe dans les siens. Chocolat. Le plus profond des chocolat. Je dirais bien miam si je ne savais pas ce que cet homme est capable de faire de sang-froid. Sans aucune autre raison qu'une vague histoire de pureté de sang.

 

- Il est dans le coma.

 

- Il existe des potions pour sortir les gens du coma !

 

Je fronce les sourcils à son ton. Il n'est vraiment pas comme la dernière fois et, brusquement, je suis furieuse contre lui.

 

- Parce qu'elles ne fonctionnent pas !

 

On se toise un moment.

 

- Le chaton sort ses griffes, siffle-t-il.

 

- Qu'est-ce qui vous arrive ? Je croyais que c'était ce que vous vouliez… d'avoir des nouvelles de votre partenaire.

 

Il détourne les yeux et s'excuse. Il le fait si bas que je me demande si je n'ai pas rêvé.

 

- Maintenant vous allez m'expliquer à quoi vous pensiez ?

 

De quoi il parle ? Je regarde son dossier. Non, il n'est pas bipolaire. Pas schizophrène non plus…

 

- Lily, je vous ai posé une question !

 

- Hé Potter ! Tu ne lui parles pas de la sorte ! intervient le gardien.

 

Le prisonnier se lève d'un bond, me faisant reculer. Je commence à avoir peur. Je peux enfin voir cet homme capable de tuer.

 

- Parce que tu ne sais pas pourquoi je suis énervé peut-être !

 

Les deux hommes se font face et je me sens de plus en plus effrayée par la situation. Je réalise que Potter aurait vite fait de se débarrasser de l'agent qui le surveille. Et après ? Que ferait-il ? S'en prendrait-il à moi ?

 

- Potter, tu te calmes ou je t'envoie au trou direct !

 

- Comme si j'étais le mauvais gars de l'histoire !

 

Il serre les mâchoires et se retourne vers moi. Je me saisis de la seringue pour sa prise de sang même si je suis loin de l'idée de faire un prélèvement. Non, je cherche plutôt où piquer s'il se fait trop menaçant. Aurais-je seulement le temps de le toucher avant…

 

- Que pensiez-vous faire en vous occupant de moi ?

 

- Je me dois…

 

- Ne me sortez pas vos beaux discours sur le fait que tout le monde a droit aux soins médicaux ! Vous ne pouvez pas être aussi stupide !

 

- Potter ! s'écrie le gardien alors qu'il s'approche encore de moi.

 

- Expliquez-moi pourquoi vous vous occupez de moi alors que j'ai été jugé coupable de la mort de vos parents ?

 

Il sait.

 

>>



10/01/2013
19 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 254 autres membres