Chez Mily

Chez Mily

Az 29

<<

 

Un mois plus tard, des aurors campent toujours dans mon salon, m'accompagnent au travail… Je sature. Je veux le revoir. L'entendre… Le pire est que je ne peux en parler à personne. Alors je m'isole. Annie me pose tout un tas de questions. Elle comprendrait j'en suis sûre, elle se tairait. Mais c'est très… trop risqué.

 

Alors j'attends.

 

Et un mois après son évasion, leur départ précipité, la nouvelle tombe : Sirius Black est de nouveau parmi nous. Je le vois sur des affichettes, en pleine forme. Souriant. Heureux. J'espère qu'il vienne me voir. Que l'auror Diggory lui ait parlé de moi et qu'il se serve de cette excuse… mais rien.

 

Absolument rien.

 

Je suis donc par le biais de la Gazette du Sorcier les derniers rebondissements. Il est interrogé par de puissants sorciers. Sa baguette est étudiée, ses souvenirs…

 

- Lily, ça va ?

 

Je hoche la tête alors qu'Annie me regarde par-dessus son verre de limonade.

 

- Pourquoi ne parles-tu plus de Potter ?

 

Je ferme les yeux.

 

- Pour en dire quoi ?

 

- Il semblerait que tu avais raison. Ton intuition était exacte, il n'était pas coupable.

 

Je sens un léger sourire fleurir sur mes lèvres.

 

- Lily…

 

Elle se penche un peu plus vers moi tout en surveillant du coin de l'œil les deux malabars qui me servent de gardes du corps. Contre qui, contre quoi, je ne sais plus mais ils sont là. Encore et toujours à me surveiller.

 

- Pourquoi ai-je l'impression que tu me caches quelque chose ?

 

Je plonge mon regard dans le sien. Elle a toujours été perspicace. Elle a souvent compris ce que je ressentais avant même que je mette le doigt dessus ou que je ne l'exprime. C'est pour cela que nous sommes amies.

 

- Parce que toi aussi tes intuitions sont souvent bonnes.

 

Je prends une gorge de mon thé et change de sujet. Je ne veux pas qu'elle m'interroge plus en avant et elle le comprend. Alors nous parlons de la pluie et des oiseaux. De ses cours, de mon travail que je pense quitter. Parce que travailler là-bas est quelque chose qui m'est maintenant trop dur.

 

- C'est fantastique ! s'écrie-t-elle.

 

Je ris de la voir heureuse pour si peu.

 

- Quel dommage que tu n'aies pas pris cette décision plus tôt, vous seriez toujours ensemble avec Boris.

 

Mon sourire se crispe. Toujours avec lui. L'idée ne me déplaisait pas à l'époque. Entre temps j'ai grandit. J'ai mûri et aujourd'hui je ne veux plus de lui. Je sais ce que je veux mais je ne sais pas si je pourrais un jour…

 

Je vois bien qu'elle se méprend sur mon attitude maintenant nostalgique. Je ne la détrompe pas. C'est très bien qu'elle pense que c'est de Boris que je me languis. Parce que je serais bien incapable de lui expliquer pourquoi c'est de James dont je rêve toutes les nuits.

 

- Mademoiselle Evans !

 

Je sursaute et regarde un de mes gardes du corps qui est penché dans ma direction. Il est grand, il est impressionnant mais pas plus que ça. J'en ai croisé des plus effrayants, seulement ils n'avaient pas choisi le « bon côté » de la barrière. Et c'est cette terrible vérité qui me pousse à m'éloigner du milieu carcéral. Parce que je n'en peux plus de retenir mon souffle.

 

- Nous venons de recevoir un message du quartier général. Notre commandant aimerait vous rencontrer demain matin.

 

Je déglutis et demande la raison.

 

- Il souhaiterait vous tenir au courant des dernières nouvelles concernant la mort de vos parents. Avant que vous n'appreniez quoique ce soit par les journalistes.

 

Je fais un maigre sourire. Encore un moment douloureux à passer. Un entretien où je vais en apprendre plus. Mais plus que quoi ? Sirius m'a déjà tout révélé dans ma chambre, à son réveil. Il ne le sait pas. Je vais devoir feindre la comédie. Sans trop forcer. Je suis trop à bout. Trop fatiguée de l'attendre.

 

- De plus, l'auror Black aimerait vous présenter ses condoléances.

 

L'auror Black. Je vais enfin revoir Sirius. Cette nouvelle illumine ma journée. Peut-être pourra-t-il me donner de ses nouvelles ?

 

>>



31/01/2013
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 255 autres membres