Chez Mily

Chez Mily

Les Frères Malory, T1 : Le séducteur impénitent

Dans un moment de profond ennui, j’ai parcouru la liste des auteurs sur Booknode et je suis tombée sur Johanna Lindsey. Après un rapide coup d’œil aux résumés de ses livres, j’ai voulu tenter ma chance.

  

     

 

 

 

 

   

C'est maintenant ou jamais ! Nicolas lance sa monture vers la jeune femme, la saisit par la taille et la jette en travers de la selle. Bien joué ! Même à jeun, il n'aurait pas mieux fait. Sa victime commence à hurler, il lui enfonce un mouchoir de soie blanche dans la bouche et lui lie les poignets avec sa cravate. Une maîtresse infidèle ne mérite pas d'autre traitement. Savourant sa vengeance, Nicolas retourne chez lui avec son précieux fardeau et découvre, stupéfait, la vérité. Ce n'est pas Selena qu'il a enlevée, mais une inconnue ! Ravissante au demeurant : d'immenses yeux bleus dans un visage aux reflets d'ivoire, une robe de mousseline rose qui ne cache rien de ses formes provocantes... Et si, après tout, sa terrible méprise se révélait la plus délicieuse des erreurs ?

 

  

 

 

 

Franchement le résumé me promettait un bon moment à condition que l’héroïne ne soit pas une de ces prudes que l’on croise (malheureusement) souvent dans ce genre de livre.

 

Eh bien rassurez-vous, il n’en est rien !

 

Regina est une femme dynamique, aventurière et de caractère. Elle ne se laisse pas faire, reste droite dans toutes les situations (et je peux vous dire que les rebondissements sont nombreux !)

 

Nicholas, quant à lui, est troublé par cette femme digne malgré la situation. Il la veut, son ancienne maîtresse n’étant qu’un vieux souvenir dès les premières lignes du roman. Seulement ce débauché va faire face à plus de résistance que prévu et pas seulement de la part de la belle.

 

L’écriture est fluide, l’histoire agréable et sans facilité. Les deux héros doivent apprendre à vivre avec l’autre, lui faire confiance et accepter que le changement ne veut pas dire l’ennui.

 

Un premier tome que je recommande et qui m’a donné envie de filer lire les neuf suivants.

 

Un grand merci à ma bibliothèque de quartier pour avoir un choix très varié.

Et un clin d’œil tout particulier à la bibliothécaire qui hallucine sur ma vitesse de lecture.

 



08/11/2015
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 253 autres membres